Navigation – Plan du site

Claude Nicolet (1930-2010)

Directeur de l’École française de Rome (1992-1995)
Michel Gras
p. 5-6

Texte intégral

1Claude Nicolet est mort le 24 décembre 2010.

2Membre de l’École de 1957 à 1959, il y était revenu comme directeur, plus de trente ans après, du fait du décès prématuré de son ami Charles Pietri. Il ne l’avait jamais vraiment quittée et a été un inspirateur du Farnèse et de ceux qui y ont travaillé pendant cinq décennies.

3Il faudra revenir sur un parcours éblouissant, sur une œuvre féconde et impressionnante qui le place parmi les plus grands historiens de Rome, sur un homme passionné par les « idées politiques » et l’esprit civique, sur une personnalité attachante dans sa générosité et son ouverture aux autres. Claude Nicolet a été un grand passeur, un grand transmetteur de savoir, qui préférait le pouvoir intellectuel à toutes les autres formes de pouvoir.

4Il a aimé Rome et l’Italie et se plaisait à évoquer Stendhal dont l’œuvre l’a accompagné. Lequel d’entre nous pourra désormais regarder le Forum romain sans penser à lui qui nous a appris à le voir ?

5La parole lui est redonnée dans les Mélanges, revue à laquelle il a toujours été fidèle, y publiant 11 articles entre 1959 et 1999. Voici l’allocution qu’il avait prononcée à Pise le 9 octobre 1994 en recevant le 33° Premio internazionale Galileo Galilei et dont les premiers mots résument le sens de sa vie : « La storia di cui ci occupiamo... ».

Claude Nicolet dans son bureau au Palais Farnèse.

Haut de page

Table des illustrations

Légende Claude Nicolet dans son bureau au Palais Farnèse.
Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Michel Gras, « Claude Nicolet (1930-2010) », Mélanges de l'École française de Rome - Antiquité, 122-2 | 2010, 5-6.

Référence électronique

Michel Gras, « Claude Nicolet (1930-2010) », Mélanges de l'École française de Rome - Antiquité [En ligne], 122-2 | 2010, mis en ligne le 15 avril 2013, consulté le 23 mars 2017. URL : http://mefra.revues.org/287

Haut de page

Droits d’auteur

© École française de Rome

Haut de page
  • Logo École française de Rome
  • Revues.org